[Review] Alice au pays des merveilles – Lewis Carroll

alice-au-pays-des-merveilles-en-blu-ray-10441660jmvsz

“Dans cette direction-ci, répondit le Chat, en faisant un vague geste de sa patte droite, habite un Chapelier ; et dans cette direction-là (il fit un geste de sa patte gauche), habite un Lièvre de Mars. Tu peux aller rendre visite à l’un ou à l’autre : ils sont fous tous les deux.

– Mais je ne veux pas aller parmi les fous. Fit remarquer Alice.

– Impossible de faire autrement, dit le Chat. Nous sommes tous fous ici. Je suis fou. Tu es folle.

– Comment savez-vous que je suis folle ? demanda Alice.

– Tu dois l’être, répondit le Chat, autrement tu ne serais pas venue ici.

Alice pensait que ce n’était pas une preuve suffisante, mais elle continua :

– Et comment savez-vous que vous êtes fou ?

– Pour commencer, dit le Chat, est-ce que tu m’accordes qu’un chien n’est pas fou ?

– Sans doute.

– Eh bien, vois-tu, continua le Chat, tu remarqueras qu’un chien gronde lorsqu’il est en colère et remue la queue lorsqu’il est content. Or, moi je gronde quand je suis content, et je remue la queue quand je suis en colère. Donc, je suis fou.”

 

Salut les amis, j’espère que vous allez bien ?

À l’heure où je vous écris, je viens tout juste de finir de lire ce livre. J’en profite donc pour vous donner mon avis à chaud tant j’ai déjà de petites choses à dire.

Pour le résumé, je n’ai pas trop envie de me répéter, c’est un classique que je pense tout le monde connaît, ne serait-ce que par le biais des différentes adaptations qui s’en inspirent. En une phrase, je dirais que c’est l’histoire d’une jeune fille, Alice, qui s’est retrouvée par hasard au pays des merveilles après avoir suivi un lapin blanc dans un terrier sans fin.

 

… Mon avis …

Si vous avez lu ma précédente chronique “Les livres cités dans Everything Everything”, vous savez probablement que Les aventures d’Alice au pays des merveilles n’est pas une histoire avec laquelle j’ai beaucoup accroché. Que ce soit via le film de Disney de 1951 ou via ma toute première lecture de ce classique de 1865.

Dans le film, où je ne me rappelle plus exactement ce qui me dérangeait, je me souviens néanmoins de ne pas avoir aimé le personnage d’Alice. Je ne me rappelle plus trop pourquoi. Elle fessait certainement trop hautaine ou trop capricieuse à mon goût. Dans le livre, la première fois que je l’ai lu, j’ai trouvé que ça partait un peu trop dans tous les sens, que l’histoire n’avait ni queue ni tête et ça m’avait agacé. J’avais beaucoup trop d’attente, du fait que tout le monde avait l’air d’aimer cette histoire, mais j’avais été déçu par le contenu.

Avec un peu de recul et un plus de maturité (enfin je l’espère), je me rends compte que justement cet effet de brouillon est volontaire et prend tout son sens à la fin de l’histoire. Cette même fin qui nous laisse, nous, lecteur, libre de s’en approprier à notre guise.

Pour faire cours, j’ai trouvé mon expérience de lecture un peu moins décevante que la première fois, certainement du fait que je connaissais déjà l’histoire, mais je pense que ce roman n’est pas fait pour moi. J’en suis la première déçue, j’aurais tellement voulu l’aimer autant que tout le monde, mais ce n’est pas le cas. J’ai beau me trouver toutes les excuses possibles, ça reviendra au même.

replique-alice-au-pays-des-merveilles-15

Ce qui m’a le plus dérangé, c’est que je n’arrivais pas à rester dans ma lecture. Il m’a fallu trois jours pour lire une centaine de pages, ce n’est généralement pas une bonne chose. De plus, mon esprit ne cessé de divaguer et lorsque je revenais dans ma lecture, j’étais complètement perdu. Il fallait donc que je relise à nouveau les parties que j’eusse loupées.

J’ai bien ressenti que l’histoire était destinée à un jeune public, mais en même temps, le langage est à l’image du 19e siècle, ce qui est assez déroutant. Je n’ai pas forcément eu de problème avec cela, mais je pense aux enfants de nos jours, je ne suis pas sûr qu’un tel langage leur facilite la lecture ou la compréhension de l’histoire.

… En Bref …

Une deuxième expérience de lecture qui s’est mieux passée que la première, mais qui ne m’a pas d’autant plus convaincu. Quel dommage !

Suis-je donc réellement la seule à ne pas avoir accroché avec cette histoire ? Pitié dite mois que non !

En bonus : ces fonds d’écrans que je trouve sublimes

1380492901_42915

 

153969

Mercie pour votre temps et à très bientôt pour de nouvelles chroniques 😉

 

2 Commentaires

  1. 11 juin 2017 / 9 h 06 min

    Comme toi la première fois, j’ai trouvé le livre beaucoup trop brouillon et surtout répétitif. Il faudrait peut-être que je le relise pour m’en faire un autre avis.

    • 11 juin 2017 / 15 h 18 min

      Je ne suis donc pas la seule à penser cela, ça me rassure. Effectivement, une deuxièmement lecture pourrait te faire changer d’avis….. ou pas 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *